M2

Lire sur l’eau

A Oloron Sainte-Marie, la médiathèque construite par l’architecte Pascale Guédot est posée à la confluence des gaves d’Aspe et d’Ossau. Cette structure élégante offre une expérience de lecture inédite. L’architecte, installée en région parisienne mais originaire du village tout proche de Rébénacq, a reçu pour cette réalisation, l’Equerre d’Argent 2010, l’équivalent du Goncourt pour les architectes.

La médiathèque est construite sur un socle en pierre qui dissimule une centrale électrique privée toujours en fonctionnement. Sur le flanc du bâtiment une résille de bois à claire-voie tamise la lumière qui pénètre plus librement à travers les sheds de la couverture. Une promenade ceinture la bâtiment et permet de goûter à la fraîcheur des gaves réunis. Une fois à l’intérieur le tumulte des eaux s’éteint. Observer la force de la rivière dans le silence est une expérience rare. L’eau est tout autour des rayonnages de ce fonds qui compte 40 000 imprimés, 9 000 CD et 4 000 DVD.

 

La médiathèque est reliée à la ville par deux passerelles en bois et métal d’un seul tenant. L’aménagement paysager des environs se poursuit. La Médiathèque d’Oloron a très vite remporté l’adhésion des habitants du haut Béarn. Elle constitue aussi un point d’attraction pour tous les amoureux d’architecture. Le jury de l’Equerre d’argent 2010 a  privilégié, «la maîtrise totale des finitions, la qualité de la menuiserie». Pascale Guédot est réputée pour faire peu de projets mais toujours très soignés. Après avoir dessiné, elle n’est pas du genre à confier la réalisation à d’autres architectes.

M5 M3

 

  • simone Costes

    Contente de connaître ce qui se passe dans les Pyrénées Atlantiques.Une médiathèque à Oloron, c’est formidable . Beaucoup de municipalités devraient avoir le feu vert pour le faire car c’est important que les citoyens aient accès à la culture.