Mes 10 restos du midi à Pau

Il n’y a que l’embarras du choix pour manger sur Pau et la table paloise tient le plus souvent la distance. Je me suis permis une sélection de 10 adresses bien faites où l’on déjeune sans carboniser sa carte bancaire. 

Po nouilles

po nouilles

Po Nouilles

Qin Bao est Chinoise, elle a ouvert Po Nouilles il y a un peu plus de 4 ans et c’est un succès. Le midi uniquement, du lundi au samedi, sa micro cuisine sert une clientèle régulière tombée sous le charme de cette femme énergique et pleine d’attention. Le restaurant de taille modeste s’anime vite et il est conseillé de réserver. Ici pas de carte mais deux propositions journalières dont une, invariable, les nouilles au sésame et aux légumes.

po nouilles

«Les nouilles sont cuites dans un bouillon de volaille que je fais moi-même puis accompagnées de radis séchés, de courgettes et carottes râpées, d’oignons frais, de coriandre et de gingembre. Je les ai toujours au menu» précise Qin Bao. Et le samedi c’est raviolis maison. Une vraie adresse de quartier avec de la personnalité et un très joli tour de main.

Entrée + plat : 10,50 €
PO NOUILLES, 24 rue Lamothe à Pau Tél. 05 40 03 42 93

chez fati
Chez Fati

Chez Fati dans le quartier de l’Ousse-des-Bois, c’est le repaire de Maria Fatima Rodriguez. Cette Portugaise de Viseu, très attachante, dresse une seule table d’une vingtaine de couverts. C’est 10 € pour un menu entrée, plat, fromage, dessert. «C’est plutôt des amis que des clients» répète la cuisinière à propos des réguliers de cette cantine, petite enclave portugaise dans le quartier de l’Ousse-des-Bois. Sa faconde et l’atmosphère unique du lieu sont irrésistibles. Dans les assiettes, tour à tour des plats aussi simples qu’un steak frites ou bien les spécialités portugaises. «Il y a 500 façons de faire la morue» lance la patronne. Le cochon de lait, les sardines grillées, le cassoulet portugais, le riz noir (cuit au sang de poulet), le pot-au-feu, les tripes, reviennent régulièrement. Un régal à chaque fois. Il est indispensable de réserver.

CHEZ FATI,  113 avenue de Buros à Pau Tél. 06 73 29 66 99
Les midis du lundi au samedi. Le soir sur réservation pour des petits groupes.

le taylor
Le Taylor

Le Taylor une brasserie qui sonne les temps anciens quand Pau avait un maire anglais. On trouve à cette adresse Pierre Crochetet, qui partage son goût pour les plats francs. C’est coustou marinade rôtis. Fish and chips. Tendron de veau purée de petits pois, sauce champignons. Saucisse de Toulouse gratin de pommes de terre. Basse côte de bœuf grillée, et pommes de terre au four. Ça ne sent pas l’entourloupe. De l’authentique dans un décor séduisant en jeux de miroirs. Le Taylor est une brasserie du midi (qui sert, c’est assez rare, jusqu’à 14h30) mais le vendredi soir c’est after work avec tapas maison jusqu’à 21h. Commerçants du quartier et habitués ont repéré le créneau.

Plat + dessert + café : 12,90 €
LE TAYLOR, 11 Rue Alexander Taylor Tél. 05 59 40 26 61

pachamama

pachamama

Le Pachamama

On a tous en tête l’ouverture d’Emmaüs à 14h quand la grille a du mal à contenir la frénésie de bonnes affaires. Mais Emmaüs c’est aussi un resto, le Pachamama qui se défend très bien. Dans la petite salle chaleureuse de moins de 40 couverts, toute parée de bois, le déjeuner tient la corde. Dressage impeccable pour notre entrée, (poireau – écrasé d’œuf dur – mayonnaise mousseuse). Suit une viande tendre, une côte de porc accompagnée de légumes bio (pommes de terre en purée – chou-fleur). On termine par une dame blanche maison et une carte bleue pas affolée du tout : 12 €. Comme on peut facilement l’imaginer, Emmaüs embrasse la cause du manger local. L’économat regorge de petits fournisseurs du cru. Tous les samedis qu’on se dise, c’est poulet de la ferme Emmaüs et frites maison.

LE PACHAMAMA, Village Emmaüs Lescar Pau Tél. 05 59 81 17 82

Blend
Blend

Devant leurs posts Instagram, il est difficile de ne pas succomber. La fraîcheur vous saute au visage. Jessica Hubert et Alexandre Minvielle ont ouvert Blend, un repaire « healthy food » très couru et où tout fait envie. Les toasts en premier lieu. L’avocado : pain avocat, pesto, tomates cerises, feta graines de courge. Le Cracking eggs : pain, pesto, œufs brouillés, graines de courge. L’avo & Beet : pain avocat, houmous de betterave, tomates, feta, sésame. On déguste aussi un savoureux sandwiche poulet, dijonnaise, pousse d’épinard, pesto, tomates. L’application est la même en version sucrée. A savoir les barres de céréales maison, les desserts à base de fruits et les energy bowls. Déco sobrement cajolante et service attentionné scellent une adresse très bien suivie. Sucré et salé en continu de 8h30 à 17h30.

Sandwiches 10 €
BLEND, 8 rue Gambetta à Pau Tél. 07 69 56 36 29

petit montparnasse

petit montparnasse

petit montparnasse

Le Ptit Montparnasse

Au Ptit Montparnasse, Aïcha Dembélé hybride avec succès une carte de brasserie classique et des plats d’inspiration africaine. «Avec une mère vietnamienne et un père africain, la cuisine a occupé une place très importante dans mon éducation. Aujourd’hui j’aime avant tout croiser le regard des clients quand ils ont fini leur assiette et voir que ça pétille» explique la chef du Ptit Montparnasse. On suit les yeux fermés son inspiration. Le filet mignon de porc à l’avocat grillé et à l’ananas rôti accompagné d’une vinaigrette au gingembre et à la citronnelle. Le thiep bou diene, un ragoût à base de riz, de légumes et de poisson très répandu au Sénégal. Le poulet fermier mafé (sauce au beurre de cacahuètes torréfiées) accompagnés de légumes grillés à la plancha et du riz basmati. Le coustou mariné au citron gingembre et braisé et ces frites de patate douces. La pintade braisée au rabile. Je me suis régalé à chaque passage chez Aïcha. C’est pourquoi on aimerait tous avoir ce genre de resto en bas de chez soi. Pourquoi le Ptit Montparnasse ? «J’ai grandi à Paris et ce quartier est selon moi celui où se brassent toutes les communautés».

Plat du jour 12,50  €
Ouvert du lundi au dimanche sauf les : dimanche soir, lundi soir et mardi soir
LE PTIT MONTPARNASSE, 62 rue Castetnau à Pau Tél. 05 24 98 31 69

petit montparnasse

petit montparnasse

La Fine Cravache

Cette adresse souriante fait partie de celles qu’on se refile sans le dire trop haut. Depuis 28 ans, le restaurant de la route de Bordeaux donne du plaisir dans l’assiette comme au comptoir. Longtemps les jockeys y ont eu leur rond de serviette, d’où ce nom un peu énigmatique pour le béotien. Ce resto est du genre qui ritualise. Tous les premiers mardis du mois, de novembre à mars la Fine cravache s’adonne à la poule au pot maison Pour avoir une chance de la déguster, la réservation est indispensable, deux bonnes semaines avant la date ! Bouillon en entrée, puis poule sauce suprême, accompagnée de tous les légumes, poireau, navets, carottes et petit choux farci – sauce tomate, puis le riz et la farce en accompagnement. Tout bonnement excellent !

LA FINE CRAVACHE, 161 Avenue Jean Mermoz à Billère Tél. 05 59 32 10 19

chez refik
Chez Refik

Pour un vrai bon kebab à Pau, les boussoles indiquent toutes la direction de la rue Tran, au resto Chez Refik. Pour ses kebabs Refik Yetkinoglu fait le pari de la qualité. Ne cherchez pas le tourne broche, ici c’est la plancha qui parle. Tout est frais et cuisiné sur le moment. Kofte (bœuf et agneau haché), Adana (agneau haché), poulet curry, poulet à la turque, gambas, tous les kebabs sont accompagnés de légumes frais (carotte, tomate, chou rouge, salade oignon). Si vous décidez d’emporter votre kebab, un petit conseil, dégustez-le avec un verre de rouge au café librairie l’Entropie ou à L’Imparfait deux bars à proximité de Chez Refik. Kebabs entre 5 et 10 €.

Kebabs entre 5 et 10 €.
CHEZ REFIK, 14 rue Tran à Pau. Ouvert du mercredi au samedi de 12 à 14h et de 17h à 22h.

Le Bistrot des Halles

Le Bistrot des Halles

Le Bistrot des Halles

Le Bistrot des Halles semble avoir toujours été là. Nappes Vichy, ardoises et comptoir en zinc qui encaisse les coups, les codes du genre sont respectés à la lettre. Honnêteté, vaillance, camaraderie non feinte, l’adresse est souriante et chasse sans mal la grisaille du quotidien. Le samedi après-midi c’est boule à facette et musique années 80» expliquent Véronique Tasté et Pierre Ferrère. Côté carte, Pierre mitonne des plats du jour en forme de valeur refuge : joue de bœuf, cassoulet et le fish and chips maison. Très demandés aussi les croque-monsieur dont le spécial au confit de canard ! Si vous êtes un petit groupe et que vous avez une envie de ris d’agneau ou d’une lotte au beurre blanc, le chef traverse la rue, s’approvisionne aux Halles de Pau et vous mitonne cela au débotté.

Croque-Monsieur au confit de canard 8,90 €
Ouvert du lundi au samedi de 6 h 30 à 16h
BISTROT DES HALLES, 11 rue de la République à Pau. Tél. 05 59 27 25 62

chez zoé
Chez Zoé

Chez Zoé est une adresse sûre pour manger quelle que soit l’heure de la journée. Wei et son époux Feng travaillent en super-frais. Les halles pour le cabas de légumes et c’est parti pour une cuisine continue de 11h30 du matin à 21h30. Assez rares à débusquer, les crêpes au porc, une recette du nord de la Chine, connaissent un franc succès au 14 rue Samonzet. C’est délicieux. Les autres spécialités maison sont l’œuf au thé ou encore le riz de grand-mère. Sauce tomate, saucisse en petits morceaux, œuf, carottes, oignons. Les raviolis maison et les woks font également saliver. Ici on paye au poids. Chez Zoé fait aussi traiteur.

CHEZ ZOÉ, 14 rue Samonzet à Pau Tél. 05 24 36 56 58