IMG_4424

Salies sans forcer avec Bik’in 64

En goguette à Salies, je vous recommande chaudement de louer un vélo électrique chez Bik’in 64. Vous allez décupler le plaisir de la visite. C’est trop bien !

Sitôt arrivé à Salies, pas de temps à perdre, direction la boutique atelier Bik’in 64 ouverte par Christophe Frugier, 4, avenue de la Concorde. Pour les Salisiens, c’est à l’emplacement de l’ancienne imprimerie Frontère. Christophe Frugier est passionné de vélo au point d’avoir tourné la page d’une carrière dans un bureau d’études, spécialité charpente, pour ouvrir Bik’in 64, un magasin de vente et réparation de vélos.  Diplôme du CNPC Lescar en poche, il se lance dans la réhabilitation des locaux (4 mois non-stop) pour un résultat hyper enthousiasmant. La boutique est spacieuse, lumineuse et chaleureuse. Plusieurs marques sont représentées ici dont la marque Cube. Christophe Frugier ne se défait pas de son sourire. Il sait qu’en nous passant le guidon du VTC électrique le plaisir est contagieux. Après quelques minutes pour faire le tour de la machine, il nous recommande ses itinéraires coup de cœur et c’est parti.

Bik'in 64

On a choisi d’explorer un peu les rues haut perchées de la ville avec les belles villas du Hameau de Paris. Puis cap sur la voie verte, 8 kilomètres de l’ancienne voie ferrée entre Salies et Castagnède pour arriver au pont Eiffel de Castagnède. Celui-là je l’adore! Un décor de film. Il permet de franchir le gave d’Oloron, avant d’atteindre la gare d’Escos et de poursuivre jusqu’au passage à niveau en limite de la commune d’Abitain. De retour sur Salies, nous avons pris un peu de la D30 en direction d’Orion pour la vue sur les coteaux avant de terminer par le Pain de sucre, la colline de Salies habitée par les daims et les lamas. Si si c’est bien vrai ! Un régal cette virée électrique. Ce vélo donne des ailes… Même s’il ne s’agit pas de l’utiliser comme un Solex, avec lui on ne craint pas d’être totalement encalminé à la moindre côte. Et des côtes il y en a dans le Béarn des Gaves et par conséquent aussi, beaucoup de très beaux points de vue.

Tarifs : 20 € la demi-journée – 30 € la journée

Le vélo : un VTC électrique français marque O2Feel très confortable – 24 kilos – Batterie de 500 Wh. Il y a 3 niveaux d’assistance qui se commandent sur le guidon à l’aide d’un écran LED. Il y a même une assistance pour les démarrages en côte.

Distance parcourue : bien sûr cela dépend de l’usage que l’on fait de l’assistance électrique mais si on dose gentiment entre le mollet et la batterie on fait 60 Km dans le secteur en toute autonomie.

Le parc électrique de Bik’in 64 : 10 vélos pour le moment et des projets de VTT électriques aussi en location.

Salies-de-Béarn : un petit bijou de ville avec des thermes réputés, un golf, un casino, un joli marché le jeudi matin, un musée du sel, de très bonnes tables, un festival d’art contemporain l’Art en Vrac, la Piperadère, le Festival des Sottises, la Fête du Sel. Plus d’infos sur le site de la ville et sur l’office de tourisme du Béarn des Gaves.

Bik’in 64 : 4 Avenue de la Concorde, 64270 Salies-de-Béarn – Tél. 05 59 38 50 12

 

 

villa Hermine
La villa Hermine situé dans le Hameau de Paris

 

Bik'in 64

Bik'in 64

Bik'in 64

 

Bik'in 64

Bik'in 64
La colline de la Sègue, plus connue sous le nom de Pain de sucre est un très beau parc de 15 hectares dominant Salies.

 

Bik'in 64
Là c’est Christophe qui nous fait une petite démo

 

Bik'in 64
Le pont Eiffel de Castagnède au dessus du gave d’Oloron

 

Bikin'64
Le pont Eiffel de Castagnède au dessus du gave d’Oloron

 

Bik'in 64
Au cours de la promenade on passe devant Les Dudu, atelier déco et mobilier vintage, 5 Rue du Sanglier à Salies-de-Béarn

 

Bik'in 64

Bik'in 64

Bik'in 64

Bik'in 64